00-EMIA.png01-bourgin.png02-koufra.png03-Belvedere.png04-Zirnheld.png05-verdun.png06-du-Guesclin.png07-narvik.PNG08-strasbourg.png09-glieres.png10-koenig.PNG11-souvenir.PNG12-marceau.png13-brosset.PNG14-cazaux.png15-cardonne.png16-belsunce.png17-chezeau.png18-laurier.png19-broche.png20-cozette.PNG21-centenaire.png22-Leclerc-de-Hauteclocque.png23-borgniet.PNG24-tassigny.png25-lhuillier.png26-dalat.png27-legrand.png28-valmy.png29-bataillon-coree.png30-daboval.png31-capitaine-barres.png32-combat-tule.png33-maine.png34-charchell.png35-Schaffar.png36-gandoet.png37-grande-guerre.png38-berge.png39-campagne-italie.png40-coignet.png41-biancamaria.png42-Ferrieres.png43-lanlay.png44-Colonel-gueguen.png45-delcourt.png46-batie.png47-leray.png48-capitaine-flores.png49-Puy-Montbrun.png50-bigeard.png51-besieres.png52-Ceux-dAfghanistan.png53-Delayen.png54-Nungesser.png55-valetdosia.png56-Mairet.png57-leboudec.png58-uskub.png

42 FerrieresLa 42ème promotion de l'EMIA (2002-2004) porte le nom de Lieutenant de Ferrières.

Biographie de notre parrain le Lieutenant de Ferrières

Joseph de Ferrières de Sauveboeuf est né le 25 avril 1918 à Bruyères-le-Châtel en Seine-et-Oise.

Après des études au Lycée Saint-Louis de Gonzague à Paris, il s'engage, à 18 ans, en octobre 1936, au 6ème Bataillon de Chasseurs Alpins (6ème BCA). Admis au peloton d'élèves caporaux, il démontre de réelles qualités sportives et une vraie aptitude au commandement.

Sergent, il prend part avec son bataillon, en mai et juin 1940, à la campagne de Norvège avec le Corps expéditionnaire du général Bethouart. Promu sergent-chef, il se bat à Narvik dans des conditions difficiles et est cité à l'ordre de la Division.

De retour de Norvège à Brest le 15 juin 1940, son unité est évacuée par ferry sur l'Angleterre trois jours plus tard, en raison de l'avancée allemande.

Joseph de Ferrières de Sauveboeuf, qui refuse l'idée de la défaite, décide de rester en Grande-Bretagne et de s'engager dans les Forces françaises libres. Affecté au 1er Bataillon de Chasseurs, il est nommé aspirant le 1er mai 1941, à l'issue du peloton d'élèves officiers de Camberley. Il embarque pour l'Afrique au début du mois d'octobre 1941 et gagne Beyrouth un mois plus tard. Il est affecté à la 13e DBLE qu'il rejoint en Libye en janvier 1942.

Comme chef de section de 75 antichars, le sous-lieutenant de Ferrières de Sauveboeuf participe à la campagne de Libye avec la 1ère Brigade française libre.

Au cours des 14 jours de défense de la position de Bir-Hakeim, du 27 mai au 11 juin 1942, il fait la preuve de sa bravoure et de l'ascendant qu'il exerce sur ses hommes. Le 27 mai, il supporte ainsi avec sa section l'essentiel d'une attaque de 70 chars. Lui-même servant d'une pièce de 47, il contribue à la destruction de 32 chars ennemis et est cité à l'ordre de l'Armée.

Au sein de la 2e Compagnie antichars (CAC 2) rattachée au 2e BLE, il prend part en octobre 1942 aux combats de l'Himeimat à El Alamein.

La CAC 2 devient la CAC 13 à la veille de la campagne de Tunisie à laquelle il prend part en mai 1943 avant d'être promu lieutenant le mois suivant.

En avril 1944, il débarque en Italie avec la 1ère Division française libre.

Le 21 mai 1944, devant Pontecorvo, le lieutenant de Ferrières de Sauveboeuf place sa section antichars en première ligne, en appui d'un bataillon de voltigeurs, quand il est mortellement blessé par des éclats d'obus.

Joseph de Ferrières de Sauveboeuf est inhumé au cimetière militaire de Cantaluppo en Italie. En juillet 1948, son corps est transféré au cimetière de Gilles en Eure-et-Loir.

  • Chevalier de la Légion d'Honneur
  • Compagnon de la Libération - décret du 20 novembre 1944
  • Croix de Guerre 39/45 (2 citations)
  • Médaille de la Résistance
  • Médaille Coloniale avec agrafes "Libye", "Bir-Hakeim 1942"
  • Médaille Commémorative 39/45 avec barrettes "France", "Norvège", "Afrique"
  • Médaille Commémorative de la Campagne d'Italie
  • Médaille Commémorative des Services Volontaires dans la France Lib
  • Croix de Guerre Norvégienne avec glaive

piibdlpopfeifhfe

Chant de Promotion Lieutenant de Ferrières

 

 

Promotion, honore ton parrain

Refrain

Lieutenant de Ferrières
Recevez l’hommage
De notre Promotion et la promesse
Toujours servir
Servir à votre égal.
Lames trempées dans notre idéal,
Pour défendre la terre qui reçu votre linceul
Pour la Patrie et par les armes
S’avancent vos filleuls.

I

D’une famille incarnant les vieilles traditions
Votre cœur est préparé à l’appel de la nation.
Dès lors dans vos pensées, naît l’idée d’un sacrifice
Qu’il faudra consentir pour la France au supplice.
Au bataillon engagé, vous êtes remarqué.
Au baptême du feu, à Narvik, excellez.

II

Promu jeune officier,la Légion vous rejoignez ;
A la 13, en Afrique,la France vous honorez.
Dans votre commandement, vous mêlez, avec justesse
Maturité de l’âme et folie de la jeunesse.
Votre courage à la bataille d’El Alamein
N’a d’égal que votre héroïsme à Bir Hakeim

III 

Sur le sol africain, le vent de sable est tombé.
Mais en terre italienne grogne l’orage d’acier
Malgré la lourde tribu en sang versé de vos aînés,
Pourtant proche de votre terre bien aimée
Vous rêvez au pied des Alpes, l’heure d’un dernier combat
Vieux Kébour est frappé, meurtrier est l’éclat.

 

ECOLES MILITAIRES DE COETQUIDAN
56380 - GUER CEDEX